Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

Publié par Effendi sur Jun 21 2012, 11:24am

Catégories : Effendi, Gramik, La compagnie du sifflet d'argent

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

19 Sunsebb 587

Une fille fort magique vient me voir. Elle dit s’appeler Miroir. Elle me raconte qu’une mage, Yggwilv, aurait tué son maître Tsojcanth, et foutu le bordel. Elle me propose d’aller détruire le sanctuaire de Tsojcanth. On récupère ce qu’on peut. Il y a environ 100 ans, Yggwilv aurait envahit le Perrenland, et un paladin l’aurait bannie. Aujourd’hui, elle est de retour. De plus, d’autres groupes recherchent ce sanctuaire. Bon, on partira demain.

20 Sunsebb 587

On passe par le portail de Miroir, et hop, dans la neige. On fabrique des raquettes en suivant les conseils de Tran, puis on se cache dans une grotte car une tempête arrive.

22 Sunsebb 587

Le tempête finit enfin. On repart. Dans l’après-midi, le soleil se lève.

23 Sunsebb 587

Je vole près de 7 heures et découvre une caverne non naturelle. Je dors la, seul , mais avec un stoneskin.

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

24 Sunsebb 587

Je retrouve les autres. On arrive devant l’entrée de la cachette des monstres. Une grotte naturelle, noire et sombre. Normal pour des monstres. On est 4. Moi, Valentina, Jizzlin et Gramik. On entre dans une grande salle ou se trouvent six statues. Gramik approche et la statue dit : » Partez, ce n’est pas le chemin ! « .Mouais. Jizzlin se coince la main dans la bouche d’une statue en étant trop curieuse. Quelle est conne. Personne ne voyant d’autre solution, je fais boire ma potion de forme gazeuse à Jizzlin. Elle en profite pour partir explorer. Elle revient une demi-heure + tard.

On va là ou Jizzlin nous explique avoir vu un squelette. Gramik s’approche du squelette pendant que je lance une détection de la magie. Une espèce d’énorme raie manta volante passe à coté du nain et part se cacher au plafond. Je lui envoie un éclair, et elle consent à faire un effort de dissimulation afin que je ne la voie plus.

Rien de magique dans le coin, on va aller voir l’énorme statue. Par terre, une dague magique. Le nain, cupide comme un nain, se baisse pour la ramasser quand la statue devient magique et s’anime. Valentina et Gramik frappent dessus sans effet. Je lui lance un éclair. Sans effet. Merde. On recule. Gramik ramasse la dague et fonce sur la statue pendant que je m’envole. Gramik frappe le vide puis se met à fuir lui aussi. Valentina fait apparaître un mur de glace pour protéger notre retraite, et on fuit jusqu'à l’entrée.

Je vais aller m’occuper des chauve-souris géantes. J’approche, et elles se mettent à hurler. Sales bêtes. Je leur lance une boule de feu et sent l’énergie entropique m’échapper une fois de plus. Mouaip. Pourtant tout à marché comme prévu. Mouaip. Je tue toutes les choses volantes et ressort. Les autres me disent que je suis une femme. Et c’est vrai. Voilà un hiatus fun.

Bon, on repart de l ‘autre coté. On arrive dans une grande salle couverte de lichens ou 5 criquets géants fuient à notre approche. On s’en fout. Valentina hurle » Des monstres ! » et fonce sur 4 trolls qui arrivaient dans la pièce. Elle tue le premier trolls d’un seul coup d’épée, et les autres finissent la boucherie. On continu à avancer quand on aperçoit un limon vert au plafond. Je lance une rupture hasardeuse en espérant faire une boule de feu. C’est bien ce qui se passe, sauf que la boule de feu me revient à la face.

Bon, on repart. On monte un escalier ou des espèces de chauves souris bizarres nous agressent. Je fais une toile d’araignée et pourchasse les autres à coup de corne de licorne. Je suis grob. Finalement, on descend par l’escalier, les autres en ayant marre des bêtes qui volent. On croise des petits humanoïdes qui nous demande de baisser la lumière. Puis, ils regardent Jizzlin et un mur de pierre apparaît entre eux et nous. Mouaip. On repart. Je réessaie de tuer les limons vert en faisant une rupture, et mes pieds grandissent. Cool. On va dormir.

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

25 Sunsebb 587

La nuit, Valentina massacre 3 géants, puis on se rendort. On repart. J’essaie de casser un mur dans l’escalier à coup d’éclairs et de boules de feu. Rien. Mouaip. Gramik et sa hache partent à la recherche des criquets. Je crame les limons verts et on avance. On passe sous les chauves souris sans lumière pour ne pas se faire remarquer. On arrive sur une plage ou se trouve une barque. On trouve un grand couloir entouré de colonnes qu’on suit. On arrive dans une énorme salle ou on commence à fouiller. On trouve une cape et deux paires de bottes ; Jizzlin met la cape et s’écroule, morte. Dommage.

Je met une paire de bottes et refuse de les enlever. C’est louche. On dort.

26 Sunsebb 587

On prend la barque, et je fais voler le nain pour pas qu’il ai à monter dans ce truc qui flotouille à peine. On arrive dans une île entourée de statues. Deux poulets nous foncent dessus. On les massacre. On passe sous un pont, et on accoste. Un mec de type oriental nous invite dans son harem. J’incante un détect magic. Là, les 2 mecs sortent des cimeterres et les deux meufs disparaissent. L’illusion disparaît, et je me retrouve au dessus de boue. La, mes bottes se mettent à danser. La la la. Je commence à couler dans la boue. La la la. Gramik volant me tire par le haut, pendant que quelque chose me tire vers le bas. Gramik, fort comme un nain, gagne et me sort de la. C’est la merde, je sors un parchemin et je téléporte tout le monde à Greyhawk.

Je vais me faire délivrer de la malédiction des bottes, puis passe à la guilde. Bubka n’est plus là. Il est soupçonné de trafic de cadavre d’elfe. Mordenkainen est à sa recherche. Bon d’ici 2 à 3 semaines on va ouvrir notre auberge. On va voir la prêtresse de Pelor et on lui prête la clochette doublant l’effet des sorts de soin. Nous, on partira demain matin.

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

27 Sunsebb 587

On petit déjeuner, Miroir arrive et monte. On la suit. Gramik nous demande si on a pris nos serviettes ? ! ? Ca doit être de l’humour nain. Miroir ouvre un portail , et on passe. On se retrouve chez Tsojcanth, Valentina, Gramik et moi. On commence à visiter ; On rentre dans une salle noire ou une voix dit un truc en nain. Gramik traduit : » Arrêtez vous, vous êtes en danger. » La voix dit s’appeler Kossos. Il dit être prisonnier. Gramik avance et on entend : » Vous avez scellé votre destin. « . On entend un bruit. Mouaip. Gramik va voir. Il prend un cône de feu et revient. Il dit avoir vu un monstre à plusieurs têtes. Je fais voler Gramik, et il y va en marchant. Deux mètres plus loin, il se fait pétrifier.

Je vais voir et l’énorme monstre me crache en pleine face. Mais un réalité alternative me permet une fois de plus d’esquiver le, feu au dernier moment. Le monstre commence à me manger et Valentina arrive. Ouf. Je lance un assassin fantasmatique sur la bête et Valentina la tue. Je lance mon parchemin de Transformation de la pierre en chair et Gramik revient à lui. On repart, et on tombe sur un tas d’or et de bijoux. Dedans une potion magique et un parchemin. Je récupère des parties de la bête que l’on vient de tuer. On déblai un passage secret sous de pierres et on descend un escalier. Valentina se rend invisible et part espionner. Elle revient nous dire qu’il y a une vingtaine de troglodytes en train de discuter. J’y vais pour leur lancer une boule de feu. Je sens l’entropie m’envahir, mais tout marche comme prévu. On avance. Derrière nous, je vois un espèce de mec en noir me regarder avec ses yeux blancs. Je sens la vie me quitter, mais détourne les yeux et résiste. Gramik tombe, je fais une réalité alternative et le nain se relève. Le nain et l’elfe tuent l’homme en noir. On arrive dans une salle avec des corps empalés et un trésor. On ramasse tout et je nous téléporte dans ma chambre au Dragon Vert. Merde, on est arrivés trop bas. Gramik est coupé en deux par la table, et ma main gauche est resté dans le mur. Sarana, la grande prêtresse de Pelor me rend ma main, et Ertaie, la grande prêtresse de Saint Cuthbert ramène le nain à la vie.

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

28 Sunsebb 587

J’identifie, dors, et vais faire la fête au dragon Vert le soir.

01 Needfest 588

Mouaip. Il faudrait repartir. Comment ? On va voir Mizaab. Lyra m’échange un parchemin de téléport contre un épieu magique, et une outre de sang du monstre ressemblant à une gorgone. On repart la d’ou on vient grâce à Mizaab.

On avance dans les tunnels quand un espèce d’énorme taureau apparaît devant nous et crache un éclair. Je tombe.

04 Needfest 588

Je me réveille. Gramik est là. Il me dit que Valentina est morte alors qu’il essayé de la soigner. Une forme s’est échappé de son corps et a disparue. On va rentrer.

05 Needfest 588

Téléport à Greyhawk. Je suis un peu crevé. Je reste dans ma chambre, et un prêtre vient me soigner. Il nous faudrait un prêtre avant de repartir à l’aventure. On va préparer le fête du Sifflet d’Argent. Le soir, on voit Tran à l’auberge.

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

06 Needfest 588

Au matin, Miroir avec un mec en jaune, un prêtre de Pelor, Bartolome arrive. On discute avec eux 2, Gramik et Tran. Puis, Miroir fait un portail et on avance.

On arrive dans une grande salle ou j’aperçois une cachette située à 4 mètres de haut. J’invoque le hibou, Robert, et il me ramène une cape blanche. On repart à la suite de Robert et on arrive dans une grande salle. Des êtres cachés derrières les piliers commencent à lancer des télékinésis. Bart s’envole. Hi hi hi. J’invoque le hibou géant. Bart et Tran fuient en courant. Gramik décolle, et je lance une boule de feu. Ca tue le hibou géant, et le nain en profite pour fuir. Je m’enfuis aussi en volant et retrouve le nain. On retrouve aussi Tran. Il ne manque que ce con de Bart. On part à la recherche de Bart. On entend des bruits, et on accourt. La, on voit Bart aux prises avec des espèces de mouches démons.. Il fuit. J’arrive et lance un assassin fantasmatique, lorsque 2 mouches démons me foncent dessus. Je leur lance 4 éclairs à la gueule, mais ça à l’air de pas leur faire grand chose. Mouaip. Un des monstres fait un portail, et une dizaine de petits démons apparaissent en hurlant. Je lance encore un éclair, et fait une rupture hasardeuse de Nahal qui crée 3 assassins fantasmatiques qui massacrent le monstre. On arrive dans une grande salle, ou je vois cachée au plafond grâce à ma gemme de vision véritable, un espèce d’énorme dragon invisible. J’incante une rupture hasardeuse en hurlant, et un ENORME éclair frappe le monstre qui s’écroule. Cool. On récupère le trésor et on repart. On tombe sur une statue à peine magique, qui s’anime forcément quand on approche. Le nain est ralenti. Tran et Bart se ruent sur la statue. Bart vole sur un énorme coup d’épée. Tran casse la statue, et on soigne un peu Bart qui à la poitrine défoncée. On repart visiter, et on arrive dans une salle ou une brume nous enveloppe. Je me retrouve seul avec le prêtre dans un labyrinthe. Merde. A un détour, on croise 2 minotaures. Je lance une perle de force et 1 des 2 se retrouve prisonnier. L’autre nous fonce dessus. Merde, j’ai plus de Stoneskin. Bart lance un sanctuaire, mais le minotaure le frappe. J’essai de lui donner un coup de corne de licorne, mais je le rate et lui me mord. Merde. Je lui lance un éclair à la face, et il s’écroule. L’autre est toujours dans la cage de force. On attend, on le tue, on repart. On ressort du labyrinthe et on retrouve Tran et Gramik sous la forme d’un aigle. Mouaip. On retrouve la salle avec les démons cachés derrière les piliers. On fonce dans le tas. Les guerriers massacrent les démons. La salle contient 6 portes. Je lance un déblocage sur une mais fait un hiatus. Le sort marche. Cool. On atterrit dans un couloir noir, avec des arches de pierres, de la lumière rouge, et en plus, ça sent la magie. On va dormir.

Chapitre 14 - les cavernes perdues de Tsojcanth

07 Needfest 588

Je fais un hiatus en lançant un protection contre la paralysie, et ça protège tout le monde. Cool. On repart. On voit un truc bizarre, et on est téléportés plus loin. On prend une autre porte. Pareil. On est à nouveau téléportés. Mouaip. Je défonce la dernière porte, et on avance. Je me retrouve au milieu de 3 statues qui s’animent avec le prêtre. Merde. Je lance une toile d’araignée, et Bart tue les armures de métal. On prend la porte, et on n’est pas téléportés. Bizarre. On entre dans une grande salle circulaire, avec au milieu, un dais et un corps de femme couché dessus. La femme se lève et dit s’appeler Drelzna. Mouaip. Elle dit avoir dormi longtemps. Environ 100 ans. Elle à l’air sympa. Elle se lève. Bart nous dit que quelque chose à essayé de le contrôler. Là, Drelzna sort une énorme épée et en frappe Bart qui est désintégré. Grouik . Tran essaie de s’approcher du dais, mais elle le repousse et frappe Gramik qui n’est pas désintégré. J’essaie de me lancer un sort, mais je fais un hiatus et des bulles de savon sortent de ma bouche, m’empêchant d’incanter. Merde. Dehors, on entend une explosion. Merde, la Death Squad de notre bon ami Iuz. Drelzna se transforme en fumée verte et passe sous la porte. On en profite pour fouiller le cercueil quand un monstre énorme et vert à tentacules en sort. On le tue. Euh, non, je le tue. Dans le cercueil, il u a une petite cage avec des joyaux dedans. Je la récupère. A l’extérieur, on entend des cris. Puis, la fumée verte revient, et Drelzna se rematérialise. Elle à la bouche pleine de sang. Merde. Le nain essaie de se servir de la corne de licorne pour nous téléporter, mais ça ne marche pas. Et moi, je fais toujours des bulles. J’arrêtes de faire des bulles, attrape le parchemin de téléport, et nous téléporte tous chez nous. Merde, ça a raté. J’ai le bras dans une armoire. Je m’évanouis.

Archives