Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Chapitre 18 - le cairn des armures

Publié par Effendi sur Jun 22 2012, 21:08pm

Catégories : Effendi, Gramik, La compagnie du sifflet d'argent

Chapitre 18 - le cairn des armures

11 Reaping 588

On repart vers les cairns. On entre dans une zone de magie puissante. AU milieu, on trouve un cairn. On approche. On discute avec l’occupante qui semble être une liche ou un vampire. Elle nous dit qu’on peut aller visiter. Elle nous dit aussi qu’elle à trouvée une rune identique à celles que l’on cherche. La meuf nous dit qu’elle n’est jamais descendu.

On commence à visiter après avoir remercier cet aimable mort vivant. On arrive sur 2 portes fermées. Merde. En plus je sens du trouble dans la force. Tout est super chaotique. Je me lance un sort de peau de pierre, et ô joie, ô bonheur, je fais un hiatus qui déclenche un nuage puant. Sympa. On temporise. Je lance une main brûlante sur la porte qui s’ouvre. On avance et on entre dans la cent millième salle pentagonale de se donjon de merde. Dedans, 2 coffres et 2 statues en armure de plate. Elles se regardent puis parlent en Suloise. Vera nous dit qu’elles nous remercie de les avoir libérées. Puis, elles frappent Tran et Vera. Normal.

Gramik fonce au combat, et moi je regarde ne pouvant rien faire. Ils tuent les statues. J’incante un détection de la magie, et mes pieds grandissent. Je rattrape ça grâce à une réalité alternative. Les 2 armures sont magiques. Vera lance un soin sur le nain. J’ouvre les 2 coffres. Ils sont plein de lingots de plomb. Ouaip.

Je remarque une forme noire au plafond. Je lance un éclair, et la forme se sépare en 2 bêtes qui tombent sur les 2 autres. J’en brûle un, Tran en découpe un , et il se fait un peu dissoudre. Je crame les autres. On revisite, et on découvre 2 passages secrets. Tran me demande d’identifier les armures. Je veux pas, c’est plein d’objets maudits. Alors, Tran met l’armure et il refuse de l’enlever. Merde, quel conard. Vera nous dit qu’il est maudit, et lui enlève sa malédiction. Je vais identifier les épées. Elles sont magiques, mais c’est tout. Je pionce.

Chapitre 18 - le cairn des armures

12 Reaping 589

On ouvre une porte avec une flamme. Rien de spécial. Dans la salle, un grand feu avec des bêtes de feu dedans. Original. On ressort alors que la pièce s’emplie de fumée. Tran et Gramik entrent dans la pièce. Je prête mon anneau de résistance au feu au nain. Tran ressort en portant une bûche qui fume, et la porte se referme avec Gramik dedans ainsi que mon anneau et le monstre. J’ouvre la porte avec une boule de feu, et une fois n’est pas coutume, je fais un hiatus. Je me met à éternuer, éternuer … Merde. Je pose mes 59 objets magiques, et ça va mieux. Merde. Merde. Merde. Je suis allergique aux objets magiques. Tran et Vera vont visiter pendant que je glande.

13 Reaping 589

Mouaip. Toujours allergique aux objets magiques. Vera est un peu chiante. Mais bon, j’ai l’habitude. Cool. Je peux reprendre mes objets magiques. Merde ce connard de merde de nain à cassé mon anneau de résistance au feu.

15 Reaping 589

Bon, on ne saurait tarder à repartir. On laisse Gramik là. On ouvre la dernière porte. Au sol, du sable blanc. J’incante un détection de la magie et fait un nouveau hiatus. Mon sort marche hyper mal. Je vois rien. Tran avance, puis recule devant une bête noirâtre et fantomatique. Je lui lance 2 missiles magiques, puis 2 autres, puis Tran le découpe. On trouve 2 passages secrets grâce à ma gemme de vision véritable. Vera en ouvre un, et j’essaie de dispeller l’autre. Ca marche pas. C’est un salle avec un dome bleu bizarre, un piège. La salle se met à parler : L’empire Suel renaîtra de ses cendres. Mouaip. On ne peut rien faire au dome bleu. On ouvre l’autre porte à coup de main brûlante. Dedans un dome bleu contenant un livre un anneau et une broche. Une voix : Tous les Baklunish seront détruits. Mouaip. Tran touche le globe et prend un éclair. Vera ramasse les objets dans les 2 salles. On va rentrer. Cette conne de Vera à gardée le livre.

Chapitre 18 - le cairn des armures

28 Reaping 589

On arrive au dragon Vert. Viny me demande si c’est bien sage de renter. Dedans on me fait un peu la gueule suite aux conneries de mon double de merde. Tout le monde me fait chier. Je m’en fou. Bande de conards. Le soir, on bouffe au Dragon Vert. Un mec arrive et se présente : Warnes Starcoat. Il me conseille d’éviter Jallarzi qui est en colère. Quelle conne cette conne. Mouaip.

01 Goodmonth 589

On va repartir voir ce sales cairns. Je récupère une cape et un anneau à l’octogone. Puis, je vais avec Vera à la guilde de magie, même pas déguisé. Ces cons de nain ne me laisse même pas entrer. Sales cons de nains. Je revient à l’auberge. Il faut que je vois Starcoat pour qu’il me file un truc en échange des bouquins expliquant comment créer des anneaux de renvoi des sorts. On repartira demain.

La nuit, une explosion nous réveille. C’est l’auberge du Dragon Bleu qui brûle. Je me recouche.

02 Goodmonth 589

Au réveil, on entend un mec crier dans la rue que la pratique de la magie est interdite à Greyhawk. On part vers les cairns en bateau. Direction Hardby.

Archives