Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Chapitre 20 - le homard et le beholder

Publié par Effendi sur Jun 23 2012, 08:54am

Catégories : Effendi, Gramik, La compagnie du sifflet d'argent

Chapitre 20 - le homard et le beholder

17 Goodmonth 589

Deux géants nous foncent dessus. Ils lancent leurs rochers sur le nain. J’envoi un éclair, puis un assassin fantasmatique qui chie. Vera contrôle un des géants, et frappe sur l’autre. Un des 2 meurt, et le survivant est celui contrôlé par Vera. Cool. On le tue et on va jusqu’au Cairn.

La, tous les golems sont en vie. Merde. Un énorme golem de pierre arrive et latte dans le nain. Un contre un. Gramik gagne. Bravo. On attend Tran. Je vais massacrer des squelettes invisibles à coup d’éclair et de boules de feu. Tran arrive avec ma mère, Quarren.

On arrive près du cairn d’ou sort une épaisse fumée. J’y envoie mon faucon avec une lumière continuelle. Je vois des petits trucs aux yeux blancs, une rune, puis plus rien. Ca à coupé ! Allons y.

Du cairn, un énorme homard de métal sort. Je lui lance une boule de feu. Il l’ignore superbement. Puis , le homard parle : Fuyez ou affrontez ma colère ! La, il prend un éclair de Quarren. Rien. Puis, le homard attrape Gramik dans une pince, Tran dans l’autre et rentre dans le cairn avec eux ? ? ? On rentre aussi, en marchant.

La, on tombe sur un beholder qui nous demande ce qu’on a comme cadeau magique ! ? ? ! ? ! Mouaip ; On discute. Il lance un petit rayon vert sur Vera qui tombe. Je lui donne mon faucon. On prend Vera et on ressort. On se cache et on observe. J’essaie de faire une rupture hasardeuse de Nahal d’un assassin fantasmatique, et ca fait jaillir des serpentins coloré du bout de mes doigts.

Finalement , on se concerte avec Quarren et on envoie tous les 2 un éclair en même temps dans le dos du beholder. Il explose en petit morceaux. Cool. Les petits trucs blancs vont se cacher et mon faucon remarche. Cool. Il va visiter, trouve la salle au trésor et me ramène 2 baguettes. Les deros se cachent un peu partout, le leur envoie un vortex et ils fuient. Excellent.

On rentre et je me dirige directement vers la cache à objets magiques. Je récupère 2 potions. Tran réussit à entrer dans le homard. Il y a plein de manettes. Il appui partout. Ca fait rentrer les pinces, allumer la lumière, et se transformer en tonneau. Cool. On part avec le homard. Malheureusement, il ne passe pas les portes. On va dormir.

Chapitre 20 - le homard et le beholder

18 Goodmonth 589

On essaie de façonner la pierre sur les portes. Ca marche pas. Je dis à Gramik d’aller latter la porte. Des qu’il met un coup de hache, la porte s’ouvre. Dans la salle, 2 couches, de la bouffe pourrie et de la tapisserie aux murs. J’incante et fait un hiatus. Je me retrouve collé au plafond et un son de cloche retentit. Je me lance un vol, et on descend. On trouve un labo avec des graines et une plume bizarre. Vera veut récupérer les notes. On lui dit qu ‘on pourrait les échanger. Elle part en boudant.

Vera revient. On passe à coté de 3 petits trucs de feu qui voudraient qu’on les libère. On trouve un tunnel qui descend longtemps en pente douce. Goto l’underdark. On remonte. On trouve un coffre magique avec une cape et des botte magiques. Ainsi qu’un objet bizarre et très magique. J’y enclenche l’épieu du cœur du destin. Ca s’enclenche. Des runes apparaissent : Mort, avertissement, destruction. Les autres fuient tous. Quelle bande de gros con. J’identifie la caisse, les bottes de rapidité et la cape d’araignée permettant d’empoisonner les personnes que l’on touche à main nu. C’est cool. Dodo.

On marche 4 jours à la recherche du prochain cairn.

22 Goodmonth 589

je trouve un cairn grâce à mes lunettes de vision véritable, mais il est pas dans ce plan. On approche. Il est dans le plan astral, et apparaît parfois en bordure du plan éthéré. On avance et hop, on est dans le plan éthéré. On entre dans le cairn ou on commença par tuer une trentaine de crapauds. Une autre salle pleine de crapauds. J’envoie un vortex, et des gemmes sortent du bout de mes doigts. C’est beau l’entropie. On avance. D’autres crapauds. Vortex. Quarren envoie des éclairs. En fait, toutes les salles sont pleines de crapauds. On descend. Une meuf totalement intangible semble ne pas nous voir et nous passe à travers. Puis, une voix dans nos têtes :

  • Pouvez vous me libérer ?

  • Qui êtes-vous ?

  • C’est moi qui pose les questions !

  • Alors on peut pas vous libérer.

On est tous en train de flotter peinard (plan éthéré) j’ai tout à coup une super envie de latter Gramik à main nue et de l’empoisonner. Merde, je le rate. Finalement, je suis confuse. Puis, je frappe Quarren, je la touche et elle s’écroule morte empoisonnée. Hi hi hi . Tran me frappe, je fuit. Puis, je redeviens maître de moi. Je reviens avec les autres. On va fouiller.

On trouve un petit livre magique et un grand miroir qu’il faudra penser à emporter. On trouve aussi un gros livre magique et un objet super bizarre. Je met tout ça dans mon sac. Puis, on trouve le dernier objet qui manquait pour compléter mon artefact. Cool, il peut faire des plans de désintégration. On revient sur le plan primaire.

Le gros livre fait leveller, et l’objet bizarre sert à contrôler les sphères d’annihilation. Cool, je prend les 2.

06 Harvester 589

Gramik Quarren et moi sommes à Greyhawk. Les 2 Sulois rentrent dans Matué le homard. Je lis le livre.

Archives