Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

Publié par Effendi sur Sep 23 2012, 15:21pm

Catégories : effendi, gramik, la compagnie du sifflet d'argent

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

6 Richfest 592

Au matin, pliure. On va dans les montagnes, et bien sur, il fait froid. On est au bord d’un lac avec une cascade. Je vais voir sous l’eau en poisson et voit un énorme hydre de 30 mètres de long avec 20 têtes. Il y a aussi un viaduc qui se trouve être environ 30 cm sous l’eau et qui se dirige sous la cascade. Derrière la cascade, un hall de forterresse naine. Avec des trappes au plafond, des herses et une énorme porte nen bronze. On ira demain, par pliure.

7 Richfest 592

Drizinil fait une pliure et on passe tous pour se retrouver dans une grande salle avec 3 portes et un golem de nain qui fonce sur... Gramik bien sur. Tahar et Drizinil aident le nain a latter, d’autant plus que celui-ci a coincé son épée de défense dans le golem. Le golem tombe au même moment ou on recoit une pluie de flèches venant des meurtrières. On se cache saul le nain qui essaie de récupérer son épée, et qui réussit. on sort de la salle sous une pluie de flèches et on fait une pliure à Dyvers.On repartira demain grace à Jah.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

8 Richfest 592

Pliure et hop, on se retrouve dans le couloir à la sortie de la première salle. On trouve 6 porcheries inusitées depuis fort longtemps. On repasse par la grande salle, sous une volée de flèches et on prend la porte en face. On est dans une petite salle de 3 sur 3 et les portes se referment au même moment ou une trappe s’ouvre au mur pour laisser tomber une bombe gobeline. Merde.

Ca commence à puer, bruler et fumer. J’ouvre la porte d’en face, et ca donne sur une grande salle remplie de bordel (tables, étageres cassées, bouffe, détritus..) avec une trentaine de gobs. On commence à latter. au bout d’un moment, le chef des gob leur dit d’arréter le combat.

On lui dit qu’on cherche le mage. Il nous dit qu’il sait ou il est et qu’il l’aime pas beaucoup. Il nous amène dans des couloirs et nous fait un plan pour aller chez le apéro-conjuro-monstre. On prend le plan, et on se sépare de ce gob cool. On arrive dans une grande salle en triangle, ou on est accueilli par des flèches enflammées. Une des trois fait demi-tour devant Drizinil.

Une chimère apparait alors que Tahar et Gramik foncent sur un truc invisible. Une hydre apparait derriere Tahar et commence à le manger. Tahar tombe. Drizinil tue la chimère et vient récupérer Tahar tandis que Gramik fuit en courant devant une forme bizarre. Des dizaines de gobelins arrivent de tous les cotés tandis qu’un molosse de Mordenkainen me fonce dessus. Merde je suis seul dans cette sale salle. Je dissipe le molosse et rentre à Dyvers par téléport. Je cours voir Noria. Drizinil a du rentrer mais le nain doit être assez mal. Je pars a fond avec Noria à la guilde de magie et fonce localiser le nain dans une boule de cristal. Il est submergé par des dizaines de gobelins. Noria y va. Je la voit appraitre à coté du nain, puis ils disparraissent tous les 2. je rentre au Baton noueux. Drizinil et Tahar sont bien la. Je vais au Sifflet d’Argent II, il y a Noria et Gramik. Cool. Dodo.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

1 Reaping 592

On se soigne et on se prépare.

2 Reaping 592

On fait une pliure et on se retrouve à l’entrée de la dernière salle. On descend dans la grande salle, histoire de prendre quelques flèches. Tahar trouve une porte secrète, l’ouvre et explose sur une bombe gobeline. Dedans, plein de gobs. Je nettoie le couloir avec un cone de froid. Je sens qu’on essaie de me dispeller. ???? Il est ou ce con de mage.. Un molosse me fonce dessus. quelle originalité sans borne. Je fais une rupture de dispel, mais ca fait une boule de feu en plein sur nous. Je crame un peu. La, un spectre apparait et fonce sur nous. Je fais un rayon prismatique qui tue le spectre. Ouf.

Je sens des coups de hache dans mon stoneskin. C’est la gobeline-naine invisible qui s’excite. puis, elle latte Gramik qui prend une rouste et tombe. Drizinil élimine les invisibilités et effectivement on voit une gobeline avec une énorme hache. J’essaie de dispeller la hache, mais ca rate. Je sors un parchemin et la désintègre. La hache tombe au sol. Je la ramasse, et prend un shoot. elle déforme mes traits et bousille quelques-un de mes objets magiques. Merde. Merde. Merde. On rentre tous à Dyvers et un prêtre de Pelor fait un heal au nain. Jah nous envoie en Ulek pour voir Sigrida.

La, on lui explique, et la prétresse naine explique les pouvoirs de la hache à notre nain. On repartira demain.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

3 Reaping 592

Au matin, pliure et on arrive dans le couloir ou lusieurs gob nous attendent deja. On est tous invisibles, mais un gob a une coquille anti-magie qui fait péter tous nos sorts. Caca boudin. Des gobs arrivent de partout. Certains fuient prévenir le sale mage. On arrive dans un amphithéatre. Jen suis peinard avec Drizinil quand on prend une disjonction de Mordenkainen.Merde, il est ou ce comique ? Je fais une vision véritable, et vois ce pinguin, j’y envoie un cone de froid, et..il tombe. Excellent. On le loote et on rentre à Dyvers pour identifier.

4 Reaping 592

Drizinil décide de ramener à la vie un dragon d’or dont on a trouvé la tête chez le mage, comme trophée. Gramik donne son parchemin de résurrection et on le ramène à la vie. Il s’appelle Fillawyn, nous remerci et disparait. Bravo le nai, un parchemin de fumé. On repartira demain récupérer les armes de Tahar.

5 Reaping 592

On arrive dans le donjon. on commence à explorer, et on tombe sur une meuf bizarre. En fait, ca semble être une sorcière ou un vampire. Drizinil lui lance des missiles magiques, et elle fuit. Gramik prend une barrière de lames, et la meuf se cache dans une sphère de ténèbres. Elle incante un truc à la gloire de Vecna, et on est tous ralentis. Merde. Je dispelle, et Gramik lui coupe un bras. Elle fait moins la maline. Elle dit un mot à Tahar, qui meurt. Puis, elle fuit en fumée verdeatre. Je lui fait un rayon prismatique. La vapeur change de direction, et nous on la suit. On trouve son cercueil, qu’on massacre. Il u a aussi un coffre protégé magiquement. On ramasse Tahar et on rentre. On utilise MON parchemin de résurection pour ramener Tahar à la vie. Autant dire qu’il me doit un bon objet, d’autant plus qu’il a refusé un parchemin de résurection pour avoir une épée.. Quant à Drizinil, on se sert des parchemins de restitution pour lui rendre ses 2 niveaux.on repartira demain.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

6 Reaping 592

Au matin, on est tous la sauf Drizinil. Sale race. Je pars la chercher avecTahar. Elles est pas au Baton Noueux. Merde. On va assayer de la localiser à l’Hexagone avec une boule cristal. Je n’arrive pas à la voir…Gramik non plus. Bon, on va partir sans elle. On amène Jah à la place. On fait une pliure dans l’amphithéatre ou j’avais tué le méchant monstre.

Personne.

On est seul avec des cadavres de gobelins partout. Ils se sont entretués. on commence à avancer au hasard comme à note habitude. Tahar saute par dessus une trappe et retombe sur des clous empoisonnés... il hurle. Jah le soigne avec son baton de soins.

On avance. On croise un cadavre mi-homme mi-porc..mouiap. On continu à avancer. on croise 2 gardes en cottes de mailles. On discute. Ils bossaient pour le mage. On trouve qu’ils ont l’air porcins, et on leur dit. Ils nous expliquent qu’ils sont en fait des sangliers-garous.Ils sont 7, et on accepte qu’ils viennent avec nous.On se dirige dans la salle ou était la prétresse vampire. On trouve un petit coffre piégé qui disparait dans le sac de Jah.

On continu a avancer en se moquant des cochons…Dans la salle dont j’avais fait s’écroulmer le plafond en sonnant du cor, un des marcassins touche une tenture et tout explose…On se remet péniblement et les cochons nous aident à sortir deux coffres de sous les gravats..On récupère 10 anneaux, 9 potions, de l’or, et les livres de sort de Tairdo. On donne un lingot d’or (250 PO) à chaque sanglier-garou pour leur aide.

On fouille à la recherche de passages secrets quant tout à coup, le nain disparait alors qu’il inspectait un mur..La zone sent la magie..Ecole d’altération..Téléport ?? Jah fonce dans ce coin et disparait.. Les sangliers, Tahar et les autres foncent. Je vais passer en dernier. Enfin, mon tour arrive et je peux passer. Je me retrouve dans un large couloir ou c’est un fier bordel.

Des derows sont en train de latter avec les sangliers. Les autres sont pas la. Je vois un couloir en face et fonce..je m’arrêtes juste à temps pour pas m’écraser sur un mur de force. derrière, je vois Gramik en train de couper la jambe d’un derow. Je me retourne et pointe mon baton sur les deows qui prennent un cone de froid. Trois tombent mais le quatrième pointe sa baguette sur moi, espèrant faire une tempête glaciale. Malheureusement pour lui, mon bouclier du chaos transforme sa tempête glaciale en rochers et enclumes qui me tombent sur la gueule..Aie..

A peine le temps de sortir des décombres, je prend une tempête glaciale..Je suis super mal.. je sors un parchemin de téléport et me barre avec le nain, venu me rejoindre grace à un passwall… Ouf, on a eu chaud.Je vais essayer de localiser Tahar à l’ Hexagone pendant que le nain va acheter des potions de soins. J’y arrive pas. Mouaip. Je vais à Chendl, j’achète 13 pôtions de soins pour 7 000 PO et je rentre à Dyvers.J’échange quelques objets pas franchement à moi, et boit un Elixir de Jouvence pour effacer quelques années perdues à cause de Jah. On discute avec les autres à l’auberge, puis je vais bouquiner les livres de l’archimage et identifier quelques objets..

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

7 Reaping 592

On fait la fête et j’identifie.

8 Reaping 592

On glande. Je récupère quelques objets..Mais peu.. Neammoins, sur les 10 anneaux trouvés, il y en avait 9 avec des auras de Nystul, et 1 anneau de Storing avec un heal dedans. cool. Je le garde. On divise les sous et on récupère tous 1963 PO. Quelle misère.

10 Reaping 592

Jah regarde dans le passé et on voit que Tahar a disparu en regardant dans un miroir que lui montré un derow. Mouiap. Rigolo.On va essayer de localiser ce Derow grace à son miroir..

11 Reaping 592

Au matin, on part à trois. Moi, Gramik et Jah. Ca suffit.

On fait une pliure dans la grande salle, ou a peine arrivés, des derows nous attaquent. Je leur lance une bombe gobeline. Gramik aussi en lance une. Ca fait quasi-rien, mais on s’amuse. un derow me fonce dessus. Je sors un tigre de mon sac, et il commence à me défendre.

Les 2 derows armés de baguettes refont leur apparition. Et merde, comme je les aime pas beaucoup, je leur fait une vaporisation prismatique..Ca leur fait rien. Ils m’envoient tous les 2 un éclair, mais ils sont absorbés par mon bouclier entropique. un de ces con de derows m’enferme dans un globe de force, pendant que Gramik décapite son frère. Un des derows fouille dans sa poche et sort un miroir qu’il me montre..J’évite de regarder. J’envois un éclair sur la bête au miroir, mais sa résistance magique le protège.

Gramik invoque un énorme élémentaire de terre qui apparait au milieu de la salle. Un des derows lance un nuage mortel dans la sphère de force ou je suis..Mon bouclier entropique le transforme en mur de feu autour du derow. Il a pas l’air de toput comprendre…J’envoie quand même un éclair à travers le mur de feu, et on entend un bruit de verre qui se casse.Merde, le miroir.

Au même moment, et sortant du mur de feu, on voit Tahar arriver en courant ainsi qu’un mec de 3 mètres cinquante avec de longues griffes, l’air con mais bourrin. Oups. Je me lance un nouveau bouclier entropique mais la magie m’échappe, et toutes les créatures présentent dans la salle se retrouvent entourées de bandes de couleurs..Merde, tout le monde a un bouclier entropique..Pas cool.Je peux plus rien leur faire. je fais une réalité alternative, et mon hiatus n’a jamais eu lieu. Ouf.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

Gramik coupe encore un bras, et je fais encore un hiatus qui fait briller tous les objets magiques de la salle. C’est plus facile pour les ramasser.Le gros monstre sorti du miroir transforme l’élémentaire en patée de sable. Qui plus est, il continu à grandir et a regénérer ses plaies. Gramik arrive et lui coupe un pied. Le monstre pause un genou à terre, puis se relève et continu à latter. D’ailleurs, son pied s’approche de Gramik, et lui met un coup de pied (forcément) au cul. Excellent.

Jah essaie d’écraser le pied à coups de masse, sans le moindre résultat. Tahar finit par tomber le géant. Malheureusement, il continu à regénérer très vite. On se met à 3 à écraser se truc pour l’empécher de revenir à la vie. On essaie de le bruler, sa marche pas. Merde. Pendant qu’on l’écrase, Jah demande quoi faire à Boccob. On apprend que cette bête est un Render, et que sa carint l’électricité. Soit. J’y envoie 5 éclairs à la gueule, et on n’en parle plus. Ouf.

On se repose un peu. Boccob nous dit aussi que Drizinil est en train de discuter avec une elfe noire. Boccob ne sait pas si Nahal est encore en vie. On repart. D’après Boccob, le complexe est encore truffé de monstres et d’objets magiques, ce qui est fort cool. on continu à avancer en évitant les trappes que ces cons de nains ont mis partout. Je croise des gobs qui croisent, et je me barre car ils me parle en gob, ce qui m’énerve.

On trouve 6 couloirs parallèles, barrés tous les 150 mètres par de lourdes portes qui s’ouvrent quand on approche. Un bon plan pour fuir…On croise une main spectrale et elfe noire qui nous fait signe de la suivre. On la suit. On avance à coups de déblocages, de passwall, et de la / pas la..Au passage, le nain détruit 2 golems de loin en lancant sa hache. La main nous amène devant Drizinil. Cool. On rentre tous à Dyvers.

12 Reaping 592

On repartira demain. Pour l’instant, identification.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

13 Reaping 592

On fait un epliure la ou on avait retrouvé Drizinil.on commence à avancer à 4: Drizinil, Tahar, Gramik et moi. Dis donc, ca fait longtemps qu’on a pas eu de mort … Bizarre.

On trouve une espèce de bibliothèque, mais on continu à visiter, on reviendra looter plus tard. On avance. Personne, le vide, seulement des cadavres de gobs. Drizinil déclenche un piège sur une tenture. Je l’attend peinard assis sur un banc de pierre.Tout a coup, 3 têtes d’hydre sortent de la fontaine au centre de la salle et essaient en vain de me mordre. Je recule, en me défendant avec mon baton.

Les autres s’éloignent, et je lance une boule de feu, qui choppe tout le monde. Merde ; Je bois une potion de soins. L’hydre se terre au fond de son bassin. Je vais pisser dans son bassin, mais elle sort pas. Hi hi hi. Je vais aller voir ce qu’elle fait, a cheval dans le plan éthéré. Comme prévu, ele se cache au fond de l’eau comme un caniche à qui on promet une rouste bien méritée.

On continu à visiter ce complexe vide. On trouve un coin de salle magique qui doit donc servir de téléporteur. On le prend et on se retrouve dans le couloir ou on avait fait un génocide sur des derows. On avance et le couloir arrive à l’intérieur d’un grand tonneau. Il doit y avoir un passage secret mais on le trouve pas. Je passe a travers par le plan éthéré. De l’autre coté, lorsque je descend de cheval pour revenir sur le plan matériel, je vois une grosse bête avec des grosses dents, des grosses griffes et des pattes de satyre.

Je remonte sur mon cheval et deveint éthéré juste au moment ou un pilier de feu se fait absorber par mon bouclier du chaos. Ouf. Je reveint dans le tonneau, et le dit aux autres. Je fais un là / pas là sur le tonneau, et ceux qui ne le voit plus passent. Drizinil passe en première. On passe tous à sa suite. On retrouve Drizinil seule. Elle nous dit que c’était un genre de démon des plans extérieurs, un Yuggoloth mais qu’il s’est téléporté.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

On avance. On avance et on arrive dans une grande salle remplie de gobelins femmes, jeunes ou vieillards. Le nain leur jette une bombe, qui les réduit en charpie. Notament la marmaille qui fait moins ma maline.

Du coup, des gobs arrivent en courant de partout. On prend une bombe et je réplique par une tempête de glece qui met les bêtes en fuite.On chope un gobelin qui nous dit que son chef c’est Skizaan. On lui demande de nous amener voir le roi Skizaan. On suit Morgul le gob qui nous amène à travers un passage secret dans un tonneau. Dans le tonneau, des barreaux descendent, et nous aussi.

Le nain est trop lourd, et les barreaux cèdent sous son poids. Il s’écrase sur ma gueule, ce con de nain. On continu a avancer et on trouve Skizaan, le Roi de la tribu des coupeurs de nains, qui se trouve être le gobelin qui nous avait donné la carte pour aller chez Tairdo. On discute et on lui dit qu’on reviendra dans 3 jours, et qu’on leur donnera 10 PO par tête de gob. On les laisse; et on repart explorer. On arrive dans une salle ou on prend une volée de flèches.

Gramik fait un passwall et fonce vers le trou quand il tombe dans une trappe. Je vole pour aller le chercher. Il a l’air mécontent et hurle..Il hurle qu’il a un ver dans le bras.Drizinil frappe et met un énorme coup d’épées dans le bras du nain. Du sang et 2 bouts de vers en giclent. Pendant ce temps Tahr fait des siennes et tombe dans une autre trappe. Je vais le chercher. Il est inconscient. Je le téléporte à Dyvers. Je rejoins les autres et Drizinil fait une pliure. On rentre. On soigne Tahar et le nain fait la gueule à cause de son bras.

14 Reaping 592

On glande. On va bientot retourner looter la bibliotrhèque qu’on a croisé la dernière fois. Dans l’aprem, l’amulette représentant l’abomination se met à briller. Pas cool. Je prend le nain avec moi et on va voir Sigrida. On arrive, bonjour, bisous, et on lui explique. elle nous dit qu’il y a rien de spécial chez elle, et on arrive à la conclusion que la bête doit être sur ce plan…On revient à Dyvers.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

15 Reaping 592

Pliure directement dans la salle avec la sale hydre..On avance tous les 4. On va chercher les bouquins..On passe dans un espèce de cuisine ou un placard me suggère d’approcher. Comment ca ?? Les casseroles me lancent des sorts ??? Je me recule, et lance un cone de froid dans la zone. Non mais. Tahar et Gramik vont voir, et chacun d’eux à droit à son petit nuage de spores..Ils se mettent à tousser et reculent. J’essaie de lancer une rupture de boule de feu. J’essai 5 fois, et ca fait rien. Merde. J’envoie une vrai boule de feu. on avance et des qu’on rentre dans la pièce, une boule de feu surgit de la ou je me trouvais il y a quelques secondes et nous explose à la gueule. Merde. Un des champignons est mort, mais l’autre à pas l’air, vu qu’il crache des spores à la gueule de Drizinil.

J’avance à la recherche du nain qui est parti devant. Je le trouve caché das un coin, et il me dit qu’il y a une hydre dans un puits. Je vais voir, derrière Gramik et Drizinil. A peine arrivés, l’hydre nous crache une énorme boule d’acide à la guele. Je repars, et les autres aussi. On va a la bibliothèque et on récupère des livres, et plain decomposantes débiles, dont des yeux de beholder dans un bocal. Je passe l’après midi à lire ses livres; Je trouve les formules de diverses potions: diminution, héroisme, escalade, forme gazeuse, force géant des tempêtes. Il y a aussi un chapitre sur l’abomination.

Apparement Tairdo à créé 2 portails dans son complexe. On repart demain.

16 Reaping 592

On y retourne. C’est dur la vie de fonctionnaire.

Drizinil insiste pour aller tuer l’hydre. Je liu lance un stoneskin et elle y va toute seule en volant, protégée contre l’acide. Elle revient periodiquement, et réussit à tuer la bête après 3 stoneskin. On va inspecter le puits d’a coté, quand un serpent gigantesque (si si 30 mètres de long) jaillit et mord Drizinil, pius s’enroule autour d’elle.

On cogne le serpent, j’y lance des mains brulantes. Il a pas l’air d’aimer. On réussit à le tuer, par contre ses contractions font pousser un cri à Drizinil et sa queue envoie Tahar paitre dans le mur. Gramik nous dit qu’il y a rien dans la pièce circulaire d’a coté, a part un pentacle. Quel con, ce nain. On va voir.

On voit effectivement un pentacle, et un portail qui s’allume quand on approche. j’envoie un babouin dans le portail, et il explose en le touchant. En même temps une énergie noire s’est déversée dans la salle. Grouik. Ca fait mal. je bois une potion de soin, ca fait rien. Merde.

Chapitre 47 - archi-conjuro-apéri-monstre

On rentre à Dyvers. Les prêtres de Pelor essaient de me soigner, mais ca marche pas et ils savent pas pourquoi. Connards. On fait une sieste et on retourne voir les gobelins. Ils sont la. ils sont contents. Le chef nous dit qu’ils ont 534 têtes de gob. Drizinil leur paie 10 PO par tête, et ils acceptent de se barrer dans les montagnes. Parfait, car ils on plein de sales anneaux de coquille anti-magie.

On est en train de discuter avec le chef gob, quand un passage s’ouvre dans un mur, et une tête de meuf brune et bonne apparait ? Elle prétend être une prétresse d’Obad Hai en mission, et se nommer Sylviane. Derrière elle, un aute rigolo. Les gobs ont l’air de s’en foutre, tant qu’on leur donne 5340 PO (C’est Drizinil qui paie). Le mec qui est avec elle s’appelle Bovalil Marchecime, et est aussi en mission pour sa déesse.

C’est quoi ces 2 cons qui font des secrets ???? On discute. La meuf nous dit qu’elle à discutée avec des loutres géantes. « Les loutres on s’en fout ! » répond Gramik à juste titre. On repart. Comme on ne croise pas âme qui vive, je discute avec Bovalil et Sylviane. On leur explique qu’on est les nouveaux propriétaires, et qu’on est en train de faire l’état des lieux. Bovalil me dit que le Dieu qui hait les elfes nois s’appelle Fenmarel Mestarin. Excellent. Il me dit qu’in pourra m’obtenir un entetien avec un de ses prêtres. Cool, a mort les drows (Pardon Drizinil…).

On réussit juste à trouver des corps de gob sans tête. On avance. Vide. On prend un ascenceur, puis on descend d’un étage par pliure, n’ayant pas trouvé d’autre moyen. On continu à explorer, sans trouver âme qui vive.On se remet en marche et on arrive devant une lourde double-porte sculptée.Tahar sort ses outils et se rend compte que la porte est plus forte que lui. Le nain veut pas me rendre mon amulette qui permet d’invoquer l’abomination, donc, pas d’ouverture.

On repart. Je lance un charme-personne sur Gramik.Ca marche. Excellent. Je lui demande gentiment et il me rend l’ amulette.On emprunte un escalier qui descend et on arrive dans un grotte naturelle avec de la vapeur d’eau qui sort du sol…On avance quand une horde de familles gobelines nous fonce dessus. J’éradique la tribu avec une tempête glaciale. Venant du mur du fond de la salle, d’ou suinte de l’eau en permanence, 2 javelots foncent sur le nain. Il y a 2 étranges créatures dans le mur qu’on arrive à voir parfois, quand ils nous lancent des trucs à la gueule. Les formes se fondent dans les murs. Tahar fonce. nous, on reste cachés dans le couloir.

Tout à coup, une vague mentale. Tout de suite, ça me rappelle des souvenirs…des Illithids..super… Aie.. une autre vague mentale... Ils sont deux… Je me retourne et voit un espèce de troll palmé et dégoulinant de truc glusqueux s’avancer entre 2 illithids sympas qui le laissent passer ainsi que ses copains. Drizinil incante une pliure. Gramik et Bovalil se font stunner par les poulpes… Je prend Bovalil, les autres prennent le nain et on passe par la pliure. Cool, on est sain et sauf à Dyvers.

Gramik Master 23/09/2012 20:10

La meuf nous dit qu’elle à discutée avec des loutres géantes. « Les loutres on s’en fout ! » répond Gramik à juste titre.
Obv.

Torgan 23/09/2012 20:11

Ça semble cohérent :)

Archives