Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Chapitre 50 — au voleur !

Publié par Effendi sur Sep 27 2012, 12:55pm

Catégories : effendi, gramik, la compagnie du sifflet d'argent

Chapitre 50 — au voleur !

28 Patchwall 592

Bovalil vient me dire que Shevarach, le dieu anti-elfe noir, aurait des prêtres en Geoff, ou vers là. A discuter.

Je retouve ma soeur aînée, Nadia, qui magouille contre le gouvernement du Pomarj. On boit un verre, on discute et je rentre chez moi. Apparament, elle fait partie de la Guilde des voleurs et travaille en Free-lance,pour des gros coups contre le gouvernement. Très interressant.

Je commence à bosser un sort. Gramik vient me dire qu’on lui a volé sa hâche. Première réaction, je rigole. Une fumée est entrée dans sa chambre, la nuit, s’est changée en nain, a volé sa hâche et est reparti. Hi, hi, hi, d’après Boccob, c’est un puissant mage (Ogre-mage ?) Tihikag Yukahiro, suivant de Tairdo…. Il est indétectable, tout comme la hâche, mouaip…!!!!!

2 Ready’reat 592

Le soir, au repas un elfe arrive pour voir Bovalil, ca doit être le prêtre de Shevarach. Je vais voir avec Bovalil. C’est bien lui. Je lui explique que Drizinil est une elfe noir sympa, qu’il faut pas lui lancer des méchants sorts dessus. Il s’appelle Apran, et je lui dit que s’il a besoin de moi pour aller latter dans de l’elfe noir en Geoff, je suis prêt. Je liu dit aussi que cette conne d’Eclavdra m’a volé mon baton Illithid.

3 Ready’reat 592

Merde, au matin on m’a volé mon baton que j’avais caché sous mon lit. Fais chier.Je vais voir Bovalil et Sylviane On va aller voir chez les gob, et Sylviane va demander aux créatures de la forêt si elles ont vu quelqu’un dans le coin.

Quelques heures plus tard, un choucas apprend à Sylviane qu’il y a un ogre-mage dans une grotte. Ah aha ah. On va voir ou est la grotte, on revient a la forterresse, on se prépare, on fais une sieste et on y va, tous invisibles. On entre dans une caverne, et comme on se voit pas, on part chacun de son coté. Je croise des goblours, quelques ours-hibous ailés, et un géant de feu. Merde.

Rien d’autre dans cette sale caverne ? Les autres commencent à latter…Ils latte tout sauf le géant qui essaie de fuir en forme gazeuse. Je le tue avec une rupture d’assassin fantasmatique, et on rentre. Merde; mon baton.

Chapitre 50 — au voleur !

4 Ready’reat 592

Je survole la région avec drizinil et un sort de localisation d’objet, mais on trouve pas mon baton. Merde. En fait, on trouve rien du tout. On rentre.

5 Ready’reat 592

Pareil que hier, même résultat. Noria récupère un des anneau du géant. Je vais tous les identifier.

6 Ready’reat 592

Je fais une connaissance des légendes sur le truc qui a volé mon baton, et j’apprends qu’il nous a espionne en nain, puis plus rien. Mouaip.

7 Ready’reat 592

On va voir les gobs avec Bovalil pour avoir des infos, ils comprennent rien. On les tue et on rentre.

Le serviteur invisible qu’on a envoyé à le recherche de mon baton à des infos. Il a vu un mage avec un baton veiné de bleu, Basten, un autre mage avec mon baton, et un prêtre de Iuz dans sa robe tachée de sang. Le pomarj. Je vais voir Nadia, et elle me dit que le grand maigre avec mon baton est Minas, un des chefs du Pomarj. Elle promet d’essayer de savoir ou il habite. De mon coté, ja vais aller faire une connaissance des légendes sur ce monsieur. Il ne s’es tirera pas comme ça.

Chapitre 50 — au voleur !

8 Ready’reat 592

Je vais voir Nadia avec Noria. Oui je sais, il y a une allitération en ia... Mais bon. On fait un téléport direct chez elle. Elle nous apprend, fort sympamant, plein de conneries sur Minas que je connaissais déja. Mais bon, c’est l’intention qui compte. Il est surement avec les autres maitre-esclaves à Sudderham. Les autres comprennent Basten, un orque au bouclier que pétrifie, une voleuse et un prêtre de Iuz le vieux. Sympa.

Je cherche des renseignements sur Sudderham. Apparement c’est plus ou moins écroulé et dans un volcan. Un chevalier de Furyondy, belgor, est déja allé la-bas. Je rentre à Rard Uundar, et envoie un parchemin de rêve à ma soeur au cas ou elle veuille me contacter.

9 Ready’reat 592

Je vais a la guilde de magie de Dyvers voir ce qu’a donné le connaissance des légendes sur Minas. Mouiap, rien de génail. Il était au pomarj, il a connu Tairdo la-bas, quand on a tué son maitre il nous a espionné puis… Plus rien. Abruti de mage, j’ai payé 3000 Po por ca ??? Blaireau.

10 Ready’reat 592

Je vais à Chendl et trouve Belgor. C’est deja un vieux con qui croit interressant de régner sur un pêtit domaine merdique. Je lis dans son étroit esprit et voit 4 entrées de grottes. Ils rentrent dans une grotte, avancent, rencontrent divers petits monstres, et passe dans une piscine blancheatre, qui les enduits d’une espèce de cole qui durcit. C’est sympa. Je le remercie, et rentre dans mes pénattes.

On va partir dans la nuit. Les motivés ? Jah le prêtre de Boccob, Sylviane l’ amie des loutres, Bovalil le ranger indétectable, Gramik I le roi nain en skateboard, Drizinil l’elfe noire gentille, et moi le gentil organisateur de ce joyeu bordel.

Chapitre 50 — au voleur !

On se prépare, on fait une pliure devant les grottes et on passe.On avance dans un labyrinthe pour handicapés mentaux sévères. On descend par un tobbogan. En bas, un mec l’air hautain qui nous dit: « Barrez vous ! »…. Mais enfin Monsieur.

Las de nous voir refuser de fuir, une énorme boule de feu nous explosent à la gueule, a priori lancée par le Monsieur en question. D’ailleurs, on brule tous sauf lui. Je recule me cacher, les autres foncent sur lui, bien heureux de trouver un défouloir.

Gramik, Bovalil, Jah et Sylviane sont recouvert d’une poussière, auparavent disposée sur le tobbogan, qui semble ralentir leurs mouvements. Donc, Drizinil fonce. Et ca recomence, boule de feu. Puis, boule de feu. Je regarde de loin, après avoir bu quelques potions de soin. Je revien juste a temps pour voir Bovalil tomber… Je le sauve avec une réalité alternative, et Sylviane lui fait un heal.

Le méchant est plus la. Drizinil non plus. Gramik, le royal nabot, me dit qu’elle a disparue duand le méchant a dit Emprisonnement. Ce qui n’est pas très bon signe, il faut le dire. Bon, il faudra soit acheter un parchemin soit amener un archimage.

On continue à avancer et on arrive dans une salle ou 6 trucs extraplanaires nous foncent dessus, surgissant de nulle part. Gramik avance. Les bêtes nous lancent des petits trucs enflammés à la gueule…Ca me cramouille... Aie. Je fais un mur de glace pour les séparer en deux, mais ils ont l’air de s’en foutre et continuent à lancer du feu. Jah disparait. Je sors un tigre de mon sac, et monte sur le cheval et passe dans le plan éthéré. Ah, c’est plus sympa.

Je retrouve Jah dans le plan éthéré. On suit le combat. Le tigre et Bovalil, pris de frayeur fuient vers la porte du fond… On revient sur le plan priamire. un des démons dit Meurs au nain, qui tombe. Je me défend au baton. Gramik se relève, et frappe le monstre qui disparait. On rentre à Radr Uundar.

11 Ready’reat 592

Je vais à Dyvers, j’achète un parchemin de libération et je revient chez mes amis les nains. On a recu un mot de Minas qui nous dit que la prochaine fois on sera attendus. On lui envoie quelques mots, nous aussi:

Cher Rigolo, saches que tu possèdes mon bien, et que cela me déplait. Etant colérique et rancunier je vais le récupérer. Aussi, si tu ne tiens pas à mourir jeune, je te prie de me le rendre, rechargé, de la même manière que tu nous a envoyé la missive. De plus, par gratitude envers nous qui te laissons la vie sauve, et par dédomagement suite aux préjudices que j’ai subi, je te prierais de nous faire aussi parvenir un autre objet magique de ton choix. Merci, et après, disparait sagement de notre vie. Sur ce, réfléchit bien à la valeur de ta misérable vie et rends-moi mon bien. Adieu.

Effendi, Mage royal de Gramik I, Le Nain.

Monsieur, sachez que la première chose qui m’a choquée dans votre lettre est votre signature, car c’est, excusez moi du terme, une signature de tapette ! Qui plus est, prendre un baton à un mort n’est pas la définition de voler, alors qu’a un vivant. Moralité: Qui s’y crotte, de bique…

PS: C’est quoi cette salle pleine de sperme ?

Bovalil

Sachez, infâme pollueur de plan, que les Gros-bras extra-planaires que vous invoquez souillent notre monde. Pour remédier à cela, je compte bien vous transformer en bonzai que je taillerais à ma guise. J’apprendrai ensuite aux animaux de la forêt à uriner régulièrement sur vous.

Au plaisir,

Sylviane de Bois Maudit, Druide Royal de Gramik I

Monsieur le Drôle, Sachez que j’ai déja sauvé la vie de Bigby, je suis en très bon termes avec Zagyg, Karzalin, Miroir et d’autres personnes tout aussi interressantes. Votre vol, indigne de la race humaine, m’a fortement irrité. Aussi, si ce baton ne m’est pas restitué rapidement, je vais être obligé de déployer tous les moyens mis à ma disposition et les Saigneurs esclaves seront attaqués de toutes parts. Ce sera la guerre et vous n’aurez plus une minute de repos. Lae première seconde d’inattention sera la dernlière. Si vous cherchez la guerre, vous aurez le temps de le regretter. Pourriez vous m’indiquer qui a maintenant le hache de Gramik, qu’on lui inflige le même chatiment.

Bonne nuit apprenti.

Effendi

Chapitre 50 — au voleur !

12 Ready’reat 592

Hop. une petite pliure et on retourne la-bas. Je lis le parchemin et on libère drizinil. On continu et on avance jusqu’a la salle ou ca avait latté la derniere fois. La, 4 monstres jumeaux des derniers, et un énorme démon avec une longue queue. Ce truc nous demande de partir. On refuse. Il nous balance un éclair à la gueule, et ca signe le début des hostilités.

Gramik lui fonce dessus, et traverse un mur de feu. Bovalil suit, sylviane disparait, Drizinil traverse le mur de feu. Jah tombe. Je le prends, le met sur mon cheval et on passe dans le plan éthéré. C’est plus peinard. La Minas arrive au milieu des autres entouré de 7 sphères. Je bois une potion de soin. Minas incante, et lui ainsi que le gros démon disparaissent. Mouaip. Tous les objets métalliques se précipitent sur le marteau à Gramik, notament les armes de Bovalil, emmerdant gravement le nabot.

Je fais le tour de la pièce, toujours dans le plan éthére, et vois le gros démon en train de regénérer, et Minas en train d’incanter depuis le fond du couloir. On revient sur le plan primaire, et j’incante une rupture sans effets, tandis que Bovalil lui fonce dessus et n’arrive pas à le blesser. Je lui lance un chaos qui est absorbé par une de ses sphères. Je fais un rupture. Rien. Mouaip. Il m’envoie un cone de froid, avec son baton, mais mon bouclier entropique le change en nuage puant.

Gramik lui fonce dessus, entouré d’un coquille d’anti-magie. Bovalil le plaque et l’égorge comme un cochon. Le baton tombe. Le gros démon apparait au milieu de nous, récupère le corps de Minas et re-disparait sans qu’on ai le temps de bouger. Merde. On récupère le baton. Merde. Il faut retrouver ce sale mage.

Chapitre 50 — au voleur !

Je pars avec Drizinil sur le cheval et Sylviane en élémentaire de terre. On arrive devant une piscine blancheatre, impossible à contourner sous peine de prendre des éclairs à la gueule. On se résigne à passer dans le liquide. On est tous les 3 recouvers de ce liquide blancheatre, qui commence à durcir.Je me change en animal pour essayer de m’en débarrasser (Ver de terre rampant dans un petit anneau).

On avance et ce truc blancheatre ralentit de plus en plus nos mouvements.On arrive dans une salle ou des spectres sortent du sol, alors que je suis seul sur le plan éthéré. Merde et remerde. Deux foncent sur moi, et un me touche. Grouikk…Mon énergie vitale s’échappe un peu. Je fais une réalité alternative, et évite ce coup vicieux. Ouf. Drizi en tue un , et nous on tue l’autre. On essaye de faire une pliure, et ca marche pas. On ressort par la piscine et on rentre a la forterresse. On va glander un peu.

Des cris. Gramk qui hurle à la garde. On va voir, et on le voit en train de se latter avec Tahar. On assome Tahar, on l’assome, et on le met à poil. Je fais une vision véritable. C’est bein Tahar. J’en profitte pour faire le tour de la forteresse. Rien de spécial. Bon, on va interoger Tahar. Il se souvient de rien. Il se promenait dans les niveaux inférieurs. Surement l’illithid. Je retourne bosser.

La nuit, alors que je bosses, un grand cri, un grondement et la forterresse commence à s’écrouler. Je choppe les gamins et fait une porte dim à la sortie. Je vais visiter les décombres depuis le plan éthéré. Je trouve Dak et Tahar coincés sous les décombres. Je ressors. Noria est pas la. Gramik me montre un mot comme quoi les seigneurs esclaves ont Noria. La conne, je lui avait dit de dormir avec ,nous. Merde. Si on leur rends pas le baton, ils lui couperont un doigt par jour. Bon, on va aller latter. On recoit un doigt. Merde, déja ? Je vais à Greyhawk chercher de l’aide. Peldor accepte, et Bosco viendra peut-ête aussi.

13 Ready’reat 593

On fait une pliure et on passe avec Peldor, Bosco, Phyra et Xune. Plus nous et Dak. NB: Penser a mettre le doigt de Noria en sécurité. On arrive devant l’espèce de mur électrique et on peut pas passer. Je laisse le baton et on rentre. On discute et le corps de Noria, avec un doigt en moins mais en vie apparait dans la pièce.Cool. Elle est en vie.

Bovalil va me montrer le temple des monstres. On y va en vol, j’y lance une rupture de boule de feu et on rentre.

Archives