Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Le journal de Crysto Telskié — chapitre 1

Publié par Baccs sur Oct 14 2012, 14:59pm

Catégories : Mélinda, La complainte de Mélinda, Perrenland, Crysto Telskié

Le journal de Crysto Telskié — chapitre 1

Brèves rencontres

Depuis le début du mois de Patchwall, je traîne par-ci par-là avec Pierre et sa bande de voyous. Mais le probleme est que d’autres rumeurs circulent, comme quoi le fils du seigneur de Mélinda aurait tout fait pour empêcher le désastre et qu’il serait même aller chercher du secours, trop tard. En fait son père ne se serait pas enfuit, mais serait mort au combat. Il faudra peut-être que je me renseigne un peu plus, je ne voudrais pas faire d’erreurs diplomatiques, je pense que le sang a assez coulé comme ça.

L’autre jour j’ai eu à faire au fils du seigneur. Je n’ai pas été très sympathique avec lui, il va de soi, mais je n’ai pas manque de politesse non plus. Il m’a d’ailleurs offert de résider dans la tour de la clairière, endroit que je connaissais avant mais qui ne m’inspirait guerre confiance. Il y avait là-bas un temple, c’est peut-être pour ça. En tout cas, j’ai pris la tour où le temple est désacralisé, sous l’instance de Pierre. D’ailleurs l’actuel seigneur et ses hommes sont venu un jour où il y avait Pierre et ils n’ont pas trop aimé le voir là…

Le journal de Crysto Telskié — chapitre 1

Sombres rumeurs

Ayant tout de même un peu de temps après m’être installé, je suis allé me renseigner un peu partout pour savoir si quelqu’un n’aurait pas vu Lancyne. Les seuls renseignements que je pouvais retirer des paysans étaient que les orques ne faisaient pas de prisonniers. Mais par contre, alors que j’étais en train d’accompagner (enfin Pierre voudrait que je les espionne) les hommes du seigneur, j’ai rencontré enfin quelqu’un qui a pu me dire des nouvelles de Lancyne. Hélas, il m’a dit qu’il avait combattu avec elle dans les montagnes contre les orques, mais qu’il ne l’avait pas vu après la bataille. Il avait aidé à jeter les corps de certains morts à la rivière et n’avait pas vu le sien, mais tout cela me laissait que très peu d’espoir de la revoir vivante. Elle n’avait apparemment pas aidé à enterrer les morts, sinon je suppose qu’il s’en serait souvenu.

Je pense que j’irais voir dans ces montagnes si je ne trouve pas quelques indices, mais je n’ai pas beaucoup de chances de la revoir. Par contre, peu après, Myria, une des guerrière du seigneur avouera savoirqu’un gnome a dit à Pierre que des disparitions avaient eu lieues à dix lieues au Sud, un peu au Nord de là où Lancyne se serait trouver durant la bataille. Il faut à tout pris que j’y aille.

Le journal de Crysto Telskié — chapitre 1

Et pendant ce temps là

Sinon je fais un peu mieux connaissance avec les hommes du seigneur Ronnin (que les gens appellent aussi Junior, de par son très jeune âge, 16 ans), qui sont Aldebaran, un magicien, Acrone Noleaf l’homme de main de Ronnin, Morganthe, sœur d’Aldebaran et barde de très petite taille (mais c’est une malédiction, elle n’est pas née comme cela), Monmirel Sounard, prêtre de Pelor et Myria une guerrière impressionnante autant par sa beauté que par sa carrure.

Morganthe a eu l’occasion de m’en dire plus sur leurs aventures, et si je n’ai pas tout compris, à ce qu’elle m’a raconté je crois bien que Ronnin n’est pas aussi coupable que ce que je voulais bien croire. Un peu pour me faire pardonner, je vais me faire le pourparler des relations avec Pierre. Effectivement, ils veulent maintenant essayer de donner un air légal a Pierre, qui toucherait des taxes sur les passages des gens, en échange des renseignements que ce dernier pourrait fournir.

Il est vrai qu’il est très bien renseigné et qu’il les a déjà aidé, notamment sur cette histoire de nomades qui traînaient dans le coin, en fait pour récupérer des cendres. Les hommes de Ronnin, prenant cela pour du simple pillage s’en sont pris à eux. Enfin ils ont fini par arranger tout ça et aider les nomades restants à chercher les cendres. J’etais avec eux, c’est fou tout ce qu’on peut trouver dans une tombe ! Il y avait des squelettes animés, des passages secrets menant à des pièges et des spectres qui traînaient. Heureusement que le chef nomade a pu s’identifier au spectre du guerrier dont il venait chercher les cendres, sinon il y aurait eu du grabuge (quoique 4 nomades y ont trouve la mort). Cependant pour les remercier de leur aide précieuse une fois dans la tombe, le chef nomade a offert une épée à Myria. Moi qui me demandais à qui appartenait cette tombe, maintenant je le sais.

Archives