Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Torgan's Greyhawk

... 25 ans d'aventures ...

Aventures fantastiques en Flanesses


Chapitre 60 — Pelor a besoin de nous

Publié par Effendi sur Oct 23 2012, 16:14pm

Catégories : effendi, gramik, la compagnie du sifflet d'argent

Chapitre 60 — Pelor a besoin de nous

18 Wealsunn 593

On fait une pliure et on se retrouve au village de Burke. Je pars en tapis (volant bien sûr) et je repère le lieu dit: deux collines jumelles et une grotte entre les deux.

On avance et on descend dans la grotte. C’est en fait un fin conduit glissant. On arrive dans une grande salle, pleine de champignons qui se mettent à hurler comme des cons. On passe, et on arrive dans une pièce ronde avec un puits au centre qui descend dans … de l’eau. Un puits quoi. Drizi, Om et Sylviane descendent. On les entend tomber dans l’eau, et les lumières continuelles s’arrêtent de briller un instant. Une zone d’antimagie ? Je les suis grâce à une porte dimensionnelle, et les trouve attaqués par des sangsues géantes. On les latte. Dans le puits, il y a des petits trous. Au niveau ou ils sont tombés tout à l’heure. Il semblerait qu’un beholder nous regardait par ces trous. On repart pioncer chez nous. c’est ça le confort des vieux aventuriers.

Chapitre 60 — Pelor a besoin de nous

19 Wealsunn 593

On y retourne. On avance dans une salle circulaire, avec un puits qui monte, circulaire. Vingt mètres plus haut, quatre corniches avec quatre statues. Un nain, et d’autres. Ca ressemble aux aventuriers nous précédant. On avance et on trouve encore 6 statues. Cinq de paysans, et une de prêtresse de Pelor. Drôlement bien faite.On avance quand un mur de métal noir apparait derrière nous. On est piégés dans une salle ronde. La magie s’arrête, et deux boules descendent. On leur tire dessus et elles explosent. Merde. Puis je me transforme en pierre.

Lyra me dépétrifie, j’identifie des trucs et je vais me coucher.

20 Wealsunn 593

On y retourne avec une prêtresse de Pelor. Chercher les statues. On ramène les dix statues à la maison. Le prêtre de Pelor nous dit qu’il va nous envoyer un mage. Il faut noter qu’une fois de plus, on a travaillé sans salaire, pour l’amour de l’aventure . Je vais à la guilde, et j’arrive pas à localiser Glabure.

Le soir, des mages arrivent chez nous, Jallarzi et les autres blaireaux (Derider, Tarana, etc…) et on sauve les dix statues. Puis Noria passe et on prépare l’attaque de la jungle Almédio.

Archives